Jour de raid des cornus

Aller en bas

Jour de raid des cornus

Message  Krimskell le Sam 9 Jan - 1:43

C'est juste un essai :p, soyez pas déçus

Krimskell

Messages : 18
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 50
Localisation : AGEN

Revenir en haut Aller en bas

Raid du 08/01/10

Message  Rhaal le Sam 9 Jan - 9:39

Bon, premier essai 2010... on était pas assez pour partir. Nous n'avions pas notre merveilleux mur à baffes ni notre dps de troisième niveau ("je dps mais on ne sait pas où vont les "d" du dps").

Mais no problemo... plutôt que de subir de méchants pikeuppes, nous avons décidé d'aller casser des affreux par groupe de 5 furieux et les délester de leur pin's parlant en glace.

Autant vous dire que ce fut expéditif mais parfois (en fait quasimment en permanence) selon notre tradition cornue, un peu chaotique.
Notamment notre tank débutant Hadrion qui a dû batailler pour conserver l'intérêt des mobs sur lui alors qu'il était entouré de montagne de muscles, de foudre, de tourbillons de lame, de loups spectraux, de barrage arcanique, débiter et autres déferlantes de dégâts. Mais heureusement, il été soutenu dans son activité masochiste de "ho oui ! tape-moi ! J'aime ça ! Viens que je te montre ma grosse épée !" par nos "bandeurs" de compétition le Curé en chef Tso (toujours le premier pour t'enserrer dans un bouclier et t'appliquer de nombreux HoTs "d'or" bien évidemment, vu son talent) et notre Chêne-liège Ragetoto (qui est loin d'être un gland pour te redonner un coup de fouet).

Voili voilou. À la semaine prochaine pour de nouvelles aventûûûûres !

PS : je précise pour les différents esprits mal tournés (et je sais qu'il sont nombreux ici-bas) que quand j'emploie le néologisme "bandeur", c'est pour souligner l'extrême dextérité de nos soigneurs à utiliser leur compétence pour nous faire du bien au corps.

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Beralath le Sam 9 Jan - 12:00

Du pur bonheur que de lire les textes sur ce forum Smile

Beralath
Admin

Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 33
Localisation : Mulhouse

Feuille de personnage
Race: Troll
Classe: Prêtre
Spécialité: Sacré

http://cornesnoires.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Rhaal le Dim 17 Jan - 12:46

Deuxième essai de 2010…

Toujours pas de départ nous sommes pas assez… Allo ? Les Cornus ? Bougez vot’ cul !
Enfin nous avons bien tenté de faire un truc à plusieurs avec les Ombres bidules (je ne me rappelle plus de quoi ce sont les ombres) mais comme ont voulait attendre certains qui s’étaient inscrits et qui ne sont pas viendu (vous serez fouetté avec des verges), cela ne s’est pas concrétisé.

Afin de ne pas perdre notre temps et vu qu’on n’a pas que ça à faire quand même (y faudrait pas déconner, on est des gens sérieux), nous avons décidé de partir vers Icecrown Citadel (ICC pour les acronymophiles) –tiens d’ailleurs on devrait plutôt dire CCG pour la Citadelle de la Couronne de Glace… oui je sais c’est laid… mais c’est pas ma faute si la localisation française est si pourrie et que c’est pour ça que je joue en anglais (bon, je sais ma petite vie n’a pas d’intérêt mais voilà "Koudgueul").
Donc, je disais, avant d’être interrompu par moi-même, nous sommes parti vers ICCCCG pour monter la réputation du Verdict des Cendres (en voilà encore un nom bien tordu) parce qu’avec ça on peut avoir un super anneau ilvl 15313854681 et que nous on est des roxxxors et qu’on aime bien le STUFF qui déchire.

Le but étant de tuer les trashs situés avant le premier boss (qui reste hors de notre portée pour le moment) pour monter ladite réputation (ne m’obligez pas à la répéter). Nous sommes partis avec la clique habituelle (enfin pas pour tous).

Dans les valeurs sûres, nous avions Keurim (Krimskell de son nom officiel) notre tank impassible et puissant quoique un peu pressé par moment "Hé Krim ! Où tu vas ? J’ai pas de man… *Charge* *Coup de tonnerre* *Coup de bouclier* *Coup dans la tronche* *Coup dans la tronche* *Coup dans la tronche* *Coup dans la tronche* *Mort* *Ouaïpe*"
En off-tank de valeur, nous avions notre cher Windclaw qui s’est vaillamment off-tanké les gros squelettes qui sortent des murs pour nous transformer en viande, os, tissu et métal hachés. Ce qu’ils ont fait d’ailleurs à de multiples reprises (c’est qu’ils cognent comme de grosses brutasses ces machins).

En heal, nous avions notre Lucky-Luke des soins, j’ai nommé la fabuleuse Scheynna qui nous décoche des 15000 de soins en 0.789613561352 secondes et des poussières. "Quoi ? Comment ça t’a besoin de soins ? Tu as vu ta barre de vie baisser ? Nooon c’est une vue de ton esprit… regarde tu es full HP. Allez, pas de panique retourne t’en manger…"
En deuxième heal, Tsokorh ayant abusé de [Worg trop grillé pour être honnête] il est resté au lit avec une tisane et nous nous sommes tournés vers le gars Lao (ou Laoggah huhuhu *humour*). En sa qualité de prêtre discipline il s’est chargé de soigner le tank… ce qui explique les wipes…

Et pour finir, après avoir passé en revue la portion de mitigation de l’agressivité et le soin aux personnes, voyons maintenant les membres du raid chargés d’infliger des dégâts aux objets mobiles (je traduis pour les d’jeunz : "Osef le tank é le hile, c lé DPS sur lé mob k’on parle lol mdr kgp").
Comme je n’ai pas screenshoté mon recount et que je n’ai pas retenu l’ordre dans lequel ils sont arrivés, je vais faire dans le désordre (ou du moins selon mes souvenirs).
Couché sur sa tisane en buvant son lit, Tso a quand même appelé un remplaçant en la personne de Mogroth (aka Mog, Mogogo, Mogounet…) notre shamy le plus actif et le plus destructeur (même sans recount, je pense qu’il atteint les plafonds), lupuphile à ses heures avec un certain enthousiasme "dépéhèssien" qui l’amène souvent à se prendre également des claques au milieu du visage. "Oups désolé Mog, quand mon boubou est parti tu étais déjà mort…"
En deuxième lieu Samyrth notre Mage merveilleux. Bon ça arrive doucement, mais ça s’améliore… maintenant du DPS de malade dispersé au quatre vents, on arrive à une concrétisation en dégâts infligés… Bon il a aussi des problèmes d’aggro et son glaçon a souvent du mal à prendre huhuhu "Mais je comprends pas pourquoi je suis mort… j’ai pataté le monstre comme un malade et là, il vient sur moi et me retourne en deux claques…"
Ensuite vient Darkspirit notre Droïde à trous déséquilibré qui a aidé ses petits amis à empêcher les vilains de nous patater la tronche (si vous voulez en découvrir plus sur la vie intime de Dark et de ses amis cliquez –attention, c’est chaud).
Et enfin Nolmuk, un vieux de la vieille des Cornes qui a aussi sorti ses trous de Droïde pour les appliquer sur les méchants.

Au final quoi ?
Hé ben, tant bien que mal, nous avons réussi à nettoyer tout ce bazar… Tout en se faisant concasser régulièrement par les gros squelettes… On a un peu augmenté notre réputation et voilà et dépensé quelques dizaines de po de réparations.
Ensuite, certains son allés voir comment se portaient leur lit, d’autres acharnés en ont demandé plus et sont partis pour des hérodayaléatoires pour une récolte de pin’s supplémentaire (tiens, t’aurais pas celui de Jean-Pierre Foucault ? je te l’échange contre celui de Jean-Pierre Pernaud, j’en ai 15…) et en ont aussi profité pour terminer leurs journa (hooo oui ! le voilà ! il se rapproche ! il sera bientôt à moi ! Mon Petit Poney©️®️™️… …et je pourrai passer des heures à le coiffer…)

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec l’espoir d’un récit de raid.

Rhoual

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  tsokorh le Mar 19 Jan - 16:29

Rhaal, Effrayant Démoniste aux Pouvoirs Zimmenses, sous une allure décrépite et peu engagente de mort-vivant cache en fait un coeur d'or...

Chaque semaine, il passe voir les petits orphelins d'Orgrimmar pour leur raconter les "Terribles Hauts-Faits de Rhaal et sa Guilde Impitoyable des Cornes Noires". Il se laisse alors aller dans des envolées lyriques qui tutoient les sommets. Il y est questions de monstres terrifiants, d'Allianceux fourbes, de World Boss aux desseins macabres...

Grace à lui, tous ces enfants connaissent Rhaal le tout-puissant, Zerlog le tout-puissant aussi, Hadrion le tout-puissant également. Ils vibrent aux morts multiples de Samyrth (Kennyrth ca sonnerait bien mieux non???), aux concours d'arcs les bras attachés dans le dos de Warcow, Feldrine et Fedaykiin, aux jeu du "je te fais des trous dans le dos" de Samsâra, Kiarla et Laurenorgh", aux concours du "Moi Sherman, toi monstre taper moi", de Krimskell, Windclaw, Raforgh, Hasus, Hadrion (Mais on en a des tanks finalement dans cte guilde....), aux .... Oui bon allez jeter un coup d'oeil sur l'armurerie de Wow, vous verrez que la Guilde fait 136 membres je vais pas tous les énumérer...

Donc les enfants aiment qu'on leur raconte des histoires !!!

D'ailleurs ce soir du Jour du Soleil, c'est un Rhaal fourbu, un oeil qui pendouille, la cape un peu brulée, qui se présentent devant eux. Il crache qques molaires dans le feu de camp, se remet en place un os déboité et regarde un à un les petits de son oeil restant rougeoyant. Zerlog de son côté pousse de petits couinements à chaque bond, ses flammèches crépitent, puis s'éteignent puis reprennent...

"Aujourd'hui encore mes petits, vous allez trembler!!!! Car je vais vous parler de ce fielleux Illidan Hurlorage et de sa rencontre avec.... Tatan..... MOI !!!!!"

..... To be continued

tsokorh

Messages : 35
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Paris, boulot (Ah, Toulouse, Ô mon Paÿs !!!!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Rhaal le Lun 25 Jan - 13:56

Ils étaient tous là... groupés autour de l'âtre. Les uns sirotant un chocolat chaud, d'autres grignotant des biscuits au nain (apports vitaminiques garantis), calés dans des coussins ou des fauteuils, ils attendaient.

Le Réprouvé au bec de corbeau fit son entrée et le silence tomba. Il s'avança au milieu du groupe et s'assit sur le haut fauteuil qui lui était réservé. Les orphelins d'Orgrimmar sourirent et se mirent à piailler :

– « Onc' Rhaal ! Onc' Rhaal ! Une histoire ! Une histoire ! »

– « Hahaha ! (rire paternel) D'accord les enfants ! »

– « Racontez-nous l'histoire d'Illidan Horlaumage ! Racontez-nous les Cornes Noires ! »

– « Hahohaho ! (rire condescendant de l'aîné vers l'enfant innocent et stupide des choses de la vie) C'est Illidan Hurlorage (même s'il s'appelait avant la réforme de l'orthographe Illidan Stormrage ce qui sonnait quand même un peu mieux)... mais non, je ne vous raconterai pas cette histoire... Les héros pathétiques déchus zet foulés au pied par les Cornes Noires ne sont pas si intéressantes... Nous sommes venus, il nous a vus et il l'a eu dans le c... heu, mais je m'égare... »
« Vendredi dernier, nous autres, fiers guerriers des Cornes Noires, sommes partis à l’assaut du Colisée. Bien décidé à relever l’immense défi qui nous attendait là-bas. »

– « Oooooh ! » (cri d’admiration extatique enfantine)

– « Nous partîmes à neuf Cornes et une voleuse. Nos héros de jadis, Zerlog Le Tout-Puissant Aussi et Hadrion Le Tout-Puissant Également étant occupés par l’accomplissement de hauts-faits défiant l’imagination de ma concierge, ils n’étaient pas présents mais, toujours prêts à relever les défis les plus audacieux, les Cornes Noires les plus intrépides s’étaient portés volontaires :
Scheynna, la druidesse guérisseuse qui peut vous relever d’entre les morts, vous rajouter des piquants pour faire mal aux ennemis et guérir votre calvitie en remuant les branches.
Fedaykiin, la chasseresse et son fidèle « Toutou » (j’ai pas retenu le nom du sac de poil) aux flèches zacérées zet fatales (la chasseresse hein, pas le toutou… lui il ne tire pas de flèche, il mord… avec ses dents, enfin ses crocs).
Ragetonnerre, druide-ours au penchant pour la bière et aux griffes prêtes à déchirer les méchants en petits petits morceaux.
Tsokorh (Teusokoreu dans le dialecte de ses ancêtres), prêtre très discipliné à l’œil vif et au poil brillant… heu non, ça c’est encore Toutou… gardien de vie de notre bien-aimé Krimskell, toujours prêts à s’agenouiller et à faire pénitence.
Krimskell, donc, notre rempart protecteur, fier et droit, aussi haut que large (c’est pas moi qui le dit) porteur du Coupe-poignets de Falric (un gros machin qui fait bobo).
Samyrth, notre Mage favori toujours prêts à déverser sur nous une poignée de Strudels. Quand vous le rencontrerez n’hésitez pas à échanger une poignée de main, c’est un gars vraiment poignant. Son défaut : la cupidité, son chiffre porte-bonheur : le 1.
Darkspirit, un droïde spécialisé dans le soin de tout le monde. Grand bidouilleur de l’extrême, personne ne sait ce qu’il trafique avec tout cet équipement.
Youplas, chaman de son état. Dérouilleur de monstres éventreur de fribolg. À consommer sans modération.
Et pour finir votre serviteur : Moi ! Rhaal le Terrifiant ! Le destructeur de monde ! Le maître des Ténèbres ! et avec accessoirement Piznar (qui ne doit sa présence qu’au fait qu’il me procure des critiques gratuites, pas envers moi bien sûr mais envers tout le monde). »
« Ha oui ! J’ai oublié… sur le chemin, on a trouvé une Elfe de Sang voleuse du nom de Skygge (mon dieu, d’où vient ce nom ? encore un mystère bien insignifiant) membre d’une organisation étrange du nom de Ligue Mercantile. Bon comme elle faisait pitié avec son équipement pourrave, on a décidé de l’emmener avec nous. Oui, je sais nous sommes des Seigneurs. »

– « Aaaaaah ! » (cri de respect mêlé de crainte, de respect et d’un peu d’endormissement aussi…)

– « Nous voici arrivés dans le Colisée. Après avoir bien bu et bien buffé (hihihi *humour*), nous partons à l’assaut des bêtes de Northrend. Au programme : Gormok l’empaleur, les vers Jormungar Gueule-d’acide et Ecaille-d'effroi et un gros yéti Icehowl. »

« Premier combat contre Gormok l’empaleur, grâce à nos puissants pouvoirs et le courage de nos deux tanks Krimskell et Ragetonnerre, nous lui assénons une sévère défaite. Et ce ne sont pas les quatre fribolgs qui nous envoient des flammes et nous sautent dessus pour nous empêcher de nous battre qui changerons le destin de ce magnataur raté. Nous le réduisons en petit copeaux de poils. »
« Deuxième combat et c’est là que ça se gâte. Enfin, je voudrais dire que quand même, ces deux vers ont une sacrée dose de mauvaise foi. Alors que nous commençons à les écraser à notre habitude (nous sommes des roxxxors faut-il le rappeler ?), Gueule-d’acide prétend d’un seul coup qu’il a reçu un caillou dans l’œil et que ça fait hyper-mal. Nous sommes peut-être de puissants guerriers, mais on a un cœur. Et qui ne s’est jamais pris un truc dans l’œil ? C’est vrai, ça fait ça fait hyper-mal. Alors nous cessons le combat et paf ! Le fumier en profite pour nous arroser de poison paralysant et l’autre de nous déverser de la bile brûlante. Pris de court par cette odieuse stratégie et meurtris dans notre petit cœur (car oui, nous avons un cœur, sinon, comment continuer à exister dans un monde fait de tant d’injustices ?) par cette trahison, nous succombons tour à tour (non sans nous battre comme des lions). »

« Comme nous sommes immortels, nous nous relevons et décidons de remettre ça. Bon, Gormok vient nous faire ch**r que soit-disant on a triché et qu’il aurait pu nous battre et qu’il veut une revanche. Nous, bons joueurs, on lui accorde et un rebastonnage plus tard on se retrouve à nouveau devant les vers de terre. On recommence le combat, on prend le dessus comme à l’accoutumée et paf ! Cette fois c’est Écaille-d’effroi qui arrête le combat prétextant qu’il a avalé un bout d’armure et qu’il s’étouffe. Bon prince, notre tank au grand cœur Krimskell passe derrière lui pour pratiquer la manœuvre de Heimlich pour lui libérer les voies respiratoires et ce résidu de vomi de chat de Jormungar en profite pour le OS. Sous le coup de la surprise et privé de notre rempart principal, nous succombons une nouvelle fois sous la traîtrise et le vice de ces créatures de bas-fonds. »

« Une fois relevés et prêts à en découdre avec ces garces de créatures, nous rentrons à nouveau dans le Colisée. Sur le chemin nous croisons Gormok (qui apparemment allait à l’infirmerie) et nous lui mettons une nouvelle tannée par ce qu’on est un peu énervés et qu’il nous a défié du regard. Nous nous retrouvons une nouvelle fois devant les deux vers qui rigolent… Nous nous lançons avec rage dans le combat. Ils glapissent de terreur devant notre furie. Mais nous jouons de malchance, Darksipirt se fige soudain atteint par une crise systémique de sauvegarde (une pathologie relativement rare dont les symptômes se traduisent par un ralentissement très prononcé de ses capacités et mouvement en général). Privés de soins sur notre groupe, nous nous voyons dans l’obligation de nous incliner à nouveau (alors que Gueule-d’acide était en train de prétendre qu’il venait d’apprendre que sa mère venait de mourir et qu’il fallait arrêter le combat). Transporté à l’hôpital, Dark ne pourra pas continuer : sa crise de sauvegarde atteint les 6 To sur l’échelle de Pleitzkowic et il en a pour plusieurs heures avant de pouvoir bouger normalement. »

« Nous décidons de cesser-là les hostilités car privés de soin de groupe, nous ne voulons pas que nos adversaires du Colisée soient pointés du doigt pour nous avoir battus avec ce désavantage. Avant d’aller nous coucher du sommeil du juste, nous passons par ICCCCG pour casser un peu de Fléau pour monter notre réput du Verdict machin (voir la semaine dernière). »
« Voilà les enfants… c’est tout pour ce soir… »

Rhaal referme son livre (on ne sait pas trop pourquoi il avait ouvert un livre mais bon) et regarde les enfants qui se sont tous endormis.
Tout en pensant qu’ils feraient un mignon tas de cadavres, Rhaal sort discrètement sur la pointe de ses petons en mettant le feu au plancher pour leur permettre de sombrer dans un loooooong sommeil.

Humant l’odeur de chair grillée, il se dit que la semaine prochaine, il ira peut-être raconter son histoire aux vétérans de la maison de retraite de Thunder Bluff… À cette pensée un sourire carnassier s’étire sur ses lèvres à demi décomposées et il disparaît dans la nuit tandis que résonne l’alarme incendie dans la nuit douce d’Orgrimmar.

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  tsokorh le Lun 25 Jan - 16:04

Comme me disait mon papi (chamélio lui aussi, se battant à la double béquille: Arme lente avec une bonne portée. L'ajout de clous peut aider à la contondance rapide et définitive du mob ciblé):

Un ver ca va, mais deux vers... bonjour les crachats....

Donc une lecture saine, approfondie et une expérience pratique pour appliquer tout ça vendredi prochain???

http://www.millenium.org/section/15-guides/article/1861-betes-du-norfendre

Mogogo le Chamélio (Grand Contondeur de l'Ordre du Paing Brutal)

tsokorh

Messages : 35
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Paris, boulot (Ah, Toulouse, Ô mon Paÿs !!!!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Rhaal le Lun 1 Fév - 14:48

Par un moche matin, dans les profondeurs suintantes d’Undercity.

Archibald, le maître d’armes, se réunit avec les Abominations chargées de la surveillance de nuit de la ville. Il y a également quelques Gardeffrois royaux et des réprouvés de bas étages (que l’on appelle dans le commun des noubhes ou bleu-bites).

Après l’arrivée des derniers retardataires, il prend la parole :
– « Bien, devant la recrudescence des raids de ces chiens de l’Alliance, j’ai décidé de réunir le personnel de garde afin qu’il reçoive de la part de guerriers confirmés quelques enseignements de bataille. Ce sont des cours théoriques mais ils vous permettront d’apprendre un peu à combattre en groupe, ou contre un ennemi puissant. »
« Notre premier intervenant est un démoniste distingué de haute renommé. Membre de la terrible et puissante guilde des Cornes Noires. Accueillez donc Maître Rhaal. »

Sortant de l’ombre, accompagné de Piznar, Rhaal, terrifiant et majestueux, coiffé de son fabuleux Chaperon du Convent Noir s’avance et prend place parmi la foule esbaudie.

– « Mouhahaha ! Je vous salue. Je suis ici pour vous faire un exposé sur des tactiques de destruction d’ennemis. Dans un premier temps, je vous ferais un exposé sur trois exemples de combat contre des ennemis très puissants. »

Il claque des doigts et Piznar installe un tableau noir.

– « Tout d’abord, répartissons les rôles : il va falloir que chacun s’organise et tienne la place qui est la sienne. Pour les cas exposés, l’effectif est de 10 personnes : Deux d’entre elles vont se charger d’attirer sur elles l’attention des ennemis en leur lançant des insultes, des objets contondants, en leur assénant des coups ou en leur montrant vos fesses… on les appelle des Chars. Pour les cas évoqués j’appellerait ces deux-là… hum… voyons… au hasard, Krimskell et Raforgh… deux prénoms très communs. »
« Ensuite, comme les ennemis sont puissants et vicelards, ils vont infliger pas mal de dégâts autour d’eux, en particulier sur les deux précédents mais également sur les autres. Il faut donc deux personnes capables de soigner les autres. Avec des bandages et de l’iode par exemple. Ce sont les Rebouteux. Nous les appellerons, alors… Blaz. Et… Scheynna. Ça sonne bien. »
« Enfin, il nous faut un pool de personnes infligeant des dégâts importants, avec des bâtons, des cailloux ou des grosses haches mais aussi avec de la magie… Je les appelle des QID (Qui Infligent des Dégâts). Pour les cas présentés, nous prendrons deux QID au corps à corps et quatre à distance. Bon au corps à corps, prenons Mogroth et Prophetia et pour les distances Kennyrth… heu non, ça ne sonne pas très bien… disons Samyrth… Draska, Darkspirit et Rhaal. Oui, j’aime bien m’inclure dans les situations théoriques… ça donne une dimension plus fantastique… »

Rhaal fait une pose et prend une craie pour dessiner un diagramme :



– « Alors premier cas : un loubard Magnataur accompagné de sa bande de Fribolg. Bon là, pas de difficulté, comme les loubards de cet acabit essaient toujours de vous empaler avec leur cran d’arrêt les deux Chars vont le tourner pour ne pas qu’il n’empale les autres. De temps en temps, les Fribolgs lancent des flammes sur le sol pour essayer de brûler les Rebouteux et les QID à distance et puis ils vous sautent sur le dos pour essayer de vous empêcher de taper leur boss. Il faut les descendre un par un et après on tape, on tape… rien de bien difficile. »
« Des questions ? »
« Non ? »
« Bon, la suite… »

Piznar efface le tableau et Rhaal reprends :



– « Bon deuxième cas… Un peu plus délicat, deux frères : un sous acide, un complètement cramé. Le plus dangereux est celui sous acide par ce qu’il crache…et quand tu t’en prends dans les yeux, ça te paralyse… Le deuxième se prend en main et on le descend ensuite, il faut juste rester éloigner les uns des autres car il vous transforme en torche humaine et vous risquez de brûler vos camarades. On se concentre et sa passe. C’est un challenge difficile mais avec de la théorie et une bonne pratique, des gens disciplinés on y arrive. »
« C’est un exemple dont on doit se rappeler pour la concentration et la stratégie de groupe. »

Piznar efface à nouveau le tableau et un troisième diagramme vient le remplir.



– « Dernier exemple, un gros yéti de Northrend. Celui-là est un peu moins dangereux que les autres mais il faut rester attentif. Il aime foncer sur des gens et ça, ça le rend fou furieux de joie. S’il arrive à chopper l’un de vous dans sa charge, il se met à taper sur tout le monde avec force et puissance. Bon il faut juste faire attention et rester concentrer et on le descend avec facilité. »

– « Voilà les 3 cas que je voulais vous exposer ce soir. J’espère que vous en tirerez bon enseignement. Maintenant, je crois que le Maître Archibald va vous proposer une mise en situation pratique des exposés. »
« En ce qui me concerne, je vous retrouve la semaine prochaine avec un exposé sur la meilleure façon d’accommoder un gros démon rouge. Comme devoir, vous lirez la chapitre 5 et vous me ferez un résumé de la meilleure façon brûler les poils du menton d’un Fribolg »
« Bonne soirée. »

Rhaal

PP (post-postum) : je voulais juste vous dire que j’étais très content et fier de nous car nous avons enfin passé ces bon sang de bonsoir de vers. Avec de la pratique et de la rigolade, on peut venir à bout de ce fichu Colisée.

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Beralath le Lun 1 Fév - 20:38

Rhaal, tu devrais écrire un livre sur les Cornes Noires dans WoW.. ou une BD simplement.. Smile

Beralath
Admin

Messages : 26
Date d'inscription : 07/12/2009
Age : 33
Localisation : Mulhouse

Feuille de personnage
Race: Troll
Classe: Prêtre
Spécialité: Sacré

http://cornesnoires.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Raforgh le Lun 8 Mar - 15:04

(27ème fois que je tente de me co aujourd'hui geek )

Rien qu'en lisant ça je me demande pourquoi on a pas plus de visiteurs sur le forum... cheers

Raforgh

Messages : 30
Date d'inscription : 24/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  tsokorh le Lun 8 Mar - 19:48

Parce que lire, ca fait perdre du temps au lieu qu'on pourrait looter en rush des instances avec des emblèmes de triomphe pour le T9 mais les emblèmes de givre c'est le T10 donc, Ouah!!!! ca roxxe, et puis d'abord ca fait mal au crane de lire et c'est pas en lisant que je saurai comment finir ICC25 car il me faut de la pratique et donc j'y retourne !!!!!

Kévin le forumophobe qui veut faire du ICC25 en stuff vert ilv120 (et d'abord si vous me kickez, je vous mets en ignore de mon main !!!)

tsokorh

Messages : 35
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Paris, boulot (Ah, Toulouse, Ô mon Paÿs !!!!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Rhaal le Lun 22 Mar - 16:42

(En mode romantique)

L’Elfe de Sang était assis sur le muret de l’aire de Krasus, appuyé contre une colonne de marbre zinzolin… Il regardait le soleil se coucher sur la forêt du Chant de Cristal. Sa longue chevelure auburn descendait en cascade dans son dos viril et sur ses épaules carrées, il portait une tunique vert pâle qui dessinait son torse puissant et imberbe, un pantalon de mousseline rose aux motifs de Lilalua’nalineh, la fleur de la passion amoureuse et des bottes de cuir délicatement ouvragées de symboles merveilleux.

Le soleil cramoisi lui donnait du vague à l’âme et il se laissait emporter par les souvenir de sa prime jeunesse… des rivages de Quel’Thalas, aux abords de Lune d’Argent (à une époque où elle s’appelait encore Silvermoon) où il avait si souvent vu un tel soleil se coucher en compagnie de Hulala’Anael Courssurlesoleilcachédanslevent, son amie de cœur. Souvent le soir, ils allaient en galante compagnie au Havre de Saltheril et là, habillé de beaux atours, ils s’enivraient de doux vin de la cuvée spéciale de Solegrâce, puis marchaient jusqu’à la plage pour contempler l’astre qui mourrait en embrassant la mer.
Quelle époque merveilleuse, et le sourire de Hulala’Anael comme un cadeau fait par les anges… Époque aujourd’hui révolue depuis que le Fléau a débarqué dans leur vie et anéanti, par sa laideur et sa sauvagerie, leur civilisation.

Hadrion Touillesoleilavecunbaton se relève…
Son esprit est troublé, assailli de souvenirs :
« Je jure devant ce soleil de sang que la mort de mes amis, de ma bien-aimée ne restera pas impunie. J’ai parfait mon entraînement de Paladin et maîtrise maintenant cet art qui me permettra de protéger mes amis et de les soigner afin que je ne revive pas les affres de la perte de ces amitiés pures. »
« Maintenant, je suis une Corne Noire… Je fais partie de cette puissante guilde… Certes, la plupart d’entre eux ne sont pas aussi distingués que pouvaient l’être Thérion Houlesoleilestchaudsematin ou Ellys Marchesoleilàcroupeton, ni aussi charmant que Luluna Gorgesoleilétoilée ou Alandyyl Touchesoleilaïesabrûle, ni aussi bien habillé que Ralal’inhul Ruisseauquicourtlàbas ou Isabeau Brindherbefolledumatinjoli ni aussi tendre que ma chère Hulala’Anael mais ce sont de fidèles compagnons d’armes et nous partageons les mêmes aspirations : l’éradication du Fléau et de son maître le Roi Liche. »

« Afin de mener à bien cette quête suprême, nous devons nous renforcer et acquérir de nouveaux pouvoirs. Pour cela, nous devons, avec l’aide le Divine Lumière, sans cesse relever les défis les plus audacieux, mettant sans cesse nos vies en danger, et débusquant le mal jusque dans son antre et le pourfendre de nos armes bénies par la justice et la rectitude. »

« Pour cela, nous sommes entrés dans le Colisée des Champions sur l’invitation de la Croisade d’Argent pour éprouver notre puissance. Maintes fois nous avons tenté cette épreuve et nous aguerrissant à chaque fois, nous parvenons maintenant à bout des adversaires retors et vicieux qui s’y trouvent. »

« Ce soir encore, nous fumes dix champions à relever le défi et à en sortir couvert du sang impie de nos adversaires pour la gloire de la Guilde des Cornes Noires :
Krimskell, un orc aux muscles puissants. Ses nattes blanches avancent son âge et lui donnent une stature de la vénérable sagesse des anciens. Toujours impassible et droit, on peut compter sur lui pour protéger ses compagnons des monstres les plus vils. Certes, il a parfois une tenue un peu négligée et ne mange pas très proprement mais bon, c’est un orc… il ne faut pas exagérer…

Lamederuine, une ex-Sin’dorei… elle fut autrefois belle et élégante, racée, aux courbes delicates d’une déesse. Malheureusement, elle fait partie des pauvres hères qui ont subit les affres de la mort et du douloureux châtiment du retour parmi les vivants sous une forme de vie impie que l’on désigne sous le terme de Chevalier de la Mort. On comprend alors sa rage et sa soif de vengeance. À tel point qu’elle cherche toujours à accaparer tous les ennemis aux alentours… comme s'il lui fallait tous les passer au fil de son épée. De tous, c’est d’elle dont je me méfie le plus… pourrais-je jamais m’entendre avec cette femme de l’ombre ?

Feydakiin… cette chasseresse a la rudesse des représentantes de sa race… mais elle est aussi puissante que fière… Elle est accompagnée d’un chien-loup assez féroce. Bon quelques cours de maintien ne lui feraient pas de mal, même si je ne pense pas l’emmener jamais aux soirées mondaines de Silvermoon…

Cartexe… encore un Troll… et un prêtre perverti qui se complaît dans l’ombre… Quelle tristesse… mais bon, notre Chef est un orc, alors je pense qu’il tolère ce genre d’individus… Cela dit, je dois reconnaître que quand il s’agit d’abattre nos adversaires, ce Cartexe est plutôt efficace… je pense que parfois, il faut savoir s’allier avec le malin pour une cause juste.

Mogroth, voilà un orc bien singulier… un dévot des forces de la nature… regardez le surgir d’une pile de cadavres de monstres couvert de sang, la hache à la main et le sourire au lèvre… vous douteriez-vous qu’il s’agit du même être, qui par sa magie animiste, nous maintient en vie et nous soignent de nos blessures dans une douce chaleur paternelle ? Cette dichotomie est perturbante mais il semblerait qu’il excelle dans ces deux domaines et ainsi que je le disais, il faut parfois accepter l’autre dans un but supérieur même s’il nous rebute… peut-on allier l’ombre et la Lumière ?

Samyrth, voilà un Troll qui se distingue par sa connaissance en magie pure… J’ai toujours eu beaucoup de respect pour les Mages et leur savoir ; même si certains manquent parfois de profondeur spirituelle. Concernant ce Mage-ci, c’est un Troll mais il s’en sort plutôt bien… parfois un peu ingénu mais sympathique.

Riandis, encore une abomination… heu encore une pauvre hère corrompue… déjà maudite par sa condition de réprouvée, il semblerait qu’elle se plaisent à s’enfoncer dans la noirceur de l’ombre et des ténèbres en manipulant la magie noire des démonistes… Encore un mal nécessaire ? Lumière… donne-moi la force de mener ma quête jusqu’au bout…

Darkspirit, ce Tauren est également un adepte des magies animistes mais celle des druides. Il semble avoir plus de profondeur spirituelle et cela en fait un très bon soigneur. En voilà un qui semble plus proche de la Lumière… quel soulagement.

Wraiz, un chasseur élégant et race, un fier représentant de notre noble race. Bien qu’il soit jeune, il est toujours fort bien mis et brille par une intelligence et une compréhension qui en font le compagnon idéal lors de rencontres avec des malandrins. Je pense que s’il n’est pas jalousé (comme le sont souvent ceux qui ont des prédispositions naturelles supérieures), il devrait prendre une place prépondérante parmi nous. Il me rappelle un peu Hectorien Joliefeuilledesauleensoleillée dans sa prime jeunesse… »

« Avant de partir au Colisée, nous reçûmes la mission d’éradiquer Razuvious un instructeur qui entraîne les Chevaliers de la Mort impies de Kel’Thuzad dans l’odieuse nécropole de Naxxramas. Ce fut une affaire rondement menée… en retournant ses propres hommes contre lui, nous le détruisirent prestement avent de nous rendre sur les terres sanctifiées du Tournoi d’Argent.

Après avoir pénétré dans le Colisée, nous mîmes à bas le magnataur sauvage et vulgaire qui se fait pompeusement appeler Gormok l’empaleur. Ensuite nous éradiquâmes les deux vers jumeaux Gueule d’acide et Écaille d’effroi avant de corriger le yéti Glace-hurlante.
Ensuite, nous eûmes affaire à un démon nommé Jaraxxus, une abomination invoquée par l’un de ces maîtres impies de démonistes de l’Alliance. Par la Lumière, cet être infâme fut renvoyé dans son monde à l’état de cadavre.
C’est là que les boy-scouts de l’Alliance, énervés par que l’on se soit moqués de leur démoniste massacré par la créature qu’il avait lui-même invoqué ont voulu en découdre avec nous. Bien mal leur en a pris car nous les avons renvoyés au vestiaire en pleurant. Ces sales hypocrites.
Les adversaires suivants, les jumelles Valkyr nous ont donné un peu plus de mal… mais rien n’arrête la main de la Justice. Et c’est suite à cet affrontement que le Roi Liche en personne est arrivé et nous a projeté dans les profondeurs de la terre, où il nous a fallu affronter son lieutenant : le nérubien perverti et impie Anub’arak. »

« Notre triomphe fut total. Nous avons rapporté notre victoire à notre Chef Raforgh. Nous en avons discuté, et nous pensons que nous sommes suffisamment aguerries pour nous tourner vers notre objectif final : la Citadelle de la Couronne de Glace ! »

« Enfin ! Enfin mes Amis ! Nous y allons ! Et nous allons le détruire !!! »

Jetant un dernier regard au Soleil presque éteint, l’Elfe de Sang saute du muret et se dirige avec résolution vers ses quartiers. Il va se préparer à la guerre.

(fin du mode romantique)

PS : Rhaal tient à préciser que les opinions émises lors de ce récit par cette lopette de paladin ne reflètent que son opinion de crétin illuminé et pas celle des autres personnes de son entourage. Et qu’il verra s’il peut de temps en temps, essayer de verser un peu d’alcool (ou à défaut un peu de poison) dans son eau de boisson, histoire de lui enlever un peu le balai qui reste coincé dans son fondement.

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Raforgh le Mar 23 Mar - 17:22

La qualité de ce récit vaut bien le titre de Grand Sage ! (j'ai réussi à me connecter du boulot... un miracle mais ça ne va pas tenir longtemps).
Chapeau bas... un plaisir délectant qui met en appétit pour la suite !
Bravo et merci encore Hadrion pour ce post d'une très grande qualité !

Raforgh

Messages : 30
Date d'inscription : 24/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Faits divers : Quadruple agression dans la cité de la Couronne de Glace

Message  Rhaal le Lun 29 Mar - 1:25

Vendredi soir 26 mars vers 21h30 la cité difficile du lieu-dit la Couronne de Glace située dans la banlieue de Dalaran a été le théâtre d’évènements d’une rare violence qui pose une fois de plus la question de la sécurité des gens qui résident dans ces lieux en proie aux bandes de jeunes.

Quatre personnes de la cité ont été conduites à l’hôpital dans un état grave à critique et un véhicule volé. Le gardien d’un immeuble, une résidente du même immeuble, une religieuse. Puis après un rodéo à la voiture volée, la bande a agressé deux autres personnes dans un centre d’affaire.

Un habitant du quartier, M. Ledané, témoigne :
« C’est de plus en plus fréquent… des bandes débarquent et agressent tout le monde… Ils viennent pour voler des objets, des bijoux, de l’argent… »

Nous n’avons pas pu contacter l’une des victimes mais la femme du gardien agressé Madame Gare-Gamouel nous a précisé que ce n’était pas la première fois qu’on s’en prenait à son mari.

Des habitants, sous couvert d’anonymat, parlent d’une autre bande qui essaie de s’implanter ici et aident les bandes à faire leur ravage. Ils font en plus du trafic d’objets et rachètent les objets volés et font de la revente d’arme de contrebande.

Une fois de plus, la cité est stigmatisée par des bandes de jeunes violents. Mais où sont les autorités ?
Nous nous sommes procurés le rapport de police sur cet évènement : il ne semble pas plus avancés que nous :

Like a Star @ heaven
RAPPORT DE POLICE pour : agression caractérisée sur diverses personnes

Date des faits : vendredi 26 mars 2010 en soirée

Lieu : Cité de la Couronne de Glace

Faits : ce vendredi une bande de dix personnes s’est introduite dans la cité dite de la Couronne de Glace avec, il semblerait, la complicité d’une autre bande.
Après quelques échauffourées avec des personnes présentes, ils s’en sont pris à M. Seigneur Gare-Gamouel, le gardien de l’immeuble. Après l’avoir rossé, ils l’ont détroussé.
Ils s’en sont pris ensuite à Madame Mûre Meumort, une religieuse résidant dans l’immeuble, des adhérents au culte et des fanatiques ont bien essayé de s’interposer mais ils ont également été battus, certains déformés par les coups.
Après avoir pris l’ascenseur, ils ont volé un véhicule avec lequel ils ont fait du rodéo et de la course avec une bande rivale. Après avoir jeté le véhicule de l’autre bande dans le fossé, ils se sont dirigés vers une autre partie de la cité et s’en sont pris au vigile M. Dranosh Portmaur-Sorcrot du centre d’affaire « Couronne Glacée ». Malgré l’aide apportée par ses chiens de garde, il a lui aussi battu et laissé pour mort. C’est son père Varosh Sorcrot qu’il l’a trouvé. À notre arrivée, il a déclaré « Nous l’avons appelé Dranosh, ça veut dire "cœur de Draenor" en orque. ». Ce qui n’a pas vraiment de sens et a été mis sur le compte du choc (apparement Messieurs Sorcrot père et fils ne semblent pas autochnones, il faudra penser à vérifier leur titre de séjour).
Ils ont ensuite tenté de pénétrer dans le centre d’affaires. Deux entreprises sont présentes dans ce centre : l’Apesterie Inc., la S.A.L.L. Cramoisie et une association caritative l’Aile Degivre.
La bande s’en est pris à l’association caritative et on molesté Sœur Svalna pour lui dérober un dernier bijou.
Ensuite, il semblerait que la bande ait été dérangée à priori par notre arrivée. Ils se sont enfuis vers Dalaran. Ils sont actuellement recherchés.

Suspects : deux bandes sont au moins impliquées dans les faits : une qui se fait appeler le « Verdict des Cendres » et semble être la bande responsable du trafic d’objets volés. La seconde est connue sur sous le nom de « Cornes Noires » et est suspectée des agressions.

Cette bande est bien connue de nos services pour avoir déjà créé des troubles au Stade de la Croisade d’Argent. Ils ont notamment été accusés de voie de fait sur des animaux de Northrend, d’agression sur un diplomate étranger Lord Jan Raxxus, de combats de rue avec les supporters de la Liance (une équipe de la région est –à surveiller), du passage à tabac de deux jumelles, les sœur Valequir et de violence sur un fonctionnaire de police le Préfet Anubaraque.

Principaux membres de la bande des Cornes Noires (réf. 35AKN/CN) :

Fiche n° 35AKN/CN#0001
Nom : Raforgh
Taille : 1,85 m
Type : Vert, mâle
Fonction : Guerre
Commentaires : Chef présumé de la bande. Orienté vers le corps à corps, très violent. Réputé pour sa chacalitude et sa tendance insomniaque et hyperactif, ce qui le rendrait d’autant plus dangereux.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0029
Nom : Krimskell
Taille : 1,05 m
Type : Vert, mâle
Fonction : Guerre
Commentaires : Tendance masochiste, aime insulter ses victimes et monopoliser l’attention pour les agresser au corps à corps. Doté d’un sang froid de calculateur, dangereux et résistant.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0030
Nom : Blaz
Taille : 1,85 m
Type : Tatoué, mâle
Fonction : Gourou
Commentaires : Maniaque à tendance paranoïaque. Gourou guérisseur. On pense qu’il fait partie du pivot de la bande en endoctrinant les autres pour les rendre plus insensibles, pourrait faire usage de drogues.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0003
Nom : Mogroth
Taille : 1,05 m
Type : Vert, mâle
Fonction : Gourou/Guerre
Commentaires : Schizophrène psychopathe. Une vraie brute qui prend plaisir à frapper ses victimes de ses haches jumelles. Ferait également partie des gourous. Notamment fournisseur de Remous (un psychotrope).
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0017
Nom : Fedaykiin
Taille : 1,75
Type : Chevelue, femelle
Fonction : Chasseur
Commentaires : L’une des femmes de la bande. Aime se tenir à distance et agir de loin. Accompagnée d’un chien loup d’attaque féroce. Prévoir des seringues hypodermiques. Pour l’animal ET sa maîtresse.
Statut : recherchée, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0043
Nom : Samyrth
Taille : 1,85 m
Type : Tatoué, mâle
Fonction : Pyromane
Commentaires : Le jeunot de la bande mais psychiquement très instable. Tendance à l’exagération et à la surenchère. Se tient à distance de la mêlée, préférant agir de loin. Hyperactif.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0034
Nom : Riandis
Taille : 1,65 m
Type : Pourrie, femelle
Fonction : Corruptrice
Commentaires : Très instable, maniaco-dépressive à pulsion auto-mutilatrice. S’acharne sur ses victimes de loin à coup de flammes. Accompagné d’un animal agressif de type singe corrompu.
Statut : recherchée, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0047
Nom : Wraiz
Taille : 1,85 m
Type : Tafiolle, mâle
Fonction : Chasseur
Commentaires : Un autre jeune de la bande, désaxé psychiquement. En cours d’initiation rituelle, est soumis aux ordre de la dénommée Fedaykiin. Possède également un chien d’attaque. À surveiller.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0040
Nom : Hadrion
Taille : 1,85 m
Type : Tafiolle, mâle
Fonction : Guerre
Commentaires : Troubles bipolaires à tendance masochiste / fanatique. Pervers, semble jouir des coups reçus et aime les rendre. Aurait aussi des talents de gourou mais non constatés.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif
Fiche n° 35AKN/CN#0015
Nom : Darkspirit
Taille : 1,85 m
Type : Bovin, mâle
Fonction : Gourou/Pyromane
Commentaires : Très gravement atteint. Personnalités multiples avec dédoublements simultanés, dendrophile et ornithophile. Gourou mais aussi se plait à agresser ses victimes tout en gardant ses distances.
Statut : recherché, à arrêter mort ou vif

Ces suspects sont à repérer et à mettre hors d’état de nuire en priorité.

Enquête en cours.

Fin du rapport
Like a Star @ heaven

Interrogé, le ministre de l’intérieur M. Kelse Uzad nous a répondu ceci :

« L’enquête suit son cours quant aux complicités dont ces voyous ont bénéficié dans cette affaire. Les autorités sont mobilisées pour éviter que de tels agissements ne se reproduisent à l’avenir. Croyez bien que la sécurité de nos concitoyens de la cité de la Couronne de Glace est notre priorité absolue. Les moyens promis par le président sont là et nous ne dérogerons pas à la règle de la fermeté la plus absolue envers les fauteurs de trouble. »

Reste à voir si comme dit le ministre M. Uzad, le président Artasse Menethil-Royliche tiendra ses promesses d’une plus grande mobilisation des forces de polices et de sécurité.

Nous verrons bien dans les jours à venir.



PS : Pfiouuuuuu ! *va prendre un verre et file au pieu*

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  tsokorh le Lun 29 Mar - 19:18

Le Front de Libération de la Corne tient à s'insurger contre ces photos désormais placardées dans tous les commissariats !!!!

Car contrairement à ce que ce rapport dit, ces Indépendantistes ne sont pas des Terroristes Psychopathes Dangereux !!!!

Dans un prochain article du Cornu Enchainé, de sombres vérités seront révélées aux lecteurs dalaraniens:

Quelques Scoops dès à présent:

- Gare-Gamouelle n'avait pas vu renouvelé son port de Haches suite à son utilisation abusive lors du fameux massacre du Bloody Sanssaint, qui l'a vu décapiter 35 Jeunes Enfants Orcs venus réclamer des friandises suite à l'inauguration de l'ouverture de la Cité....

- Dame Mure Meumort: qui n'a rien d'une dame mais tout d'une affolée bien connue de ses précédents voisins de paliers. Connue pour sa paranoïa, elle s'entoure d'une ribambelle d'adorateurs décérébrés qu'elle finance grâce au trésor laissé par son mari (Lord Mure-vraimentmort) suite à un décès suspect...

- Le vigile Dranosh Portmaur-Sorcrot? D'après de nombreuses sources non officielles, celui-ci avait disparu depuis fort-longtemps. Son père comptait proposer une récompense pour retrouver son fils, mais fait étonnant, M. Kelse Uzad lui-même menaça d'extradition le père s'il s'obstinait. On aurait même entendu au détour d'un couloir M. Kelse Uzad s'exclamer suite aux récriminations indignées du pauvre père de famille éconduit quant à l'iniquité et l'arbitraire de la justice norfendrienne : Le Norfendre, on l'aime ou on le quitte !!!!

Alors oui, notre commando de Cornes est bien allé dans ce lieu de perdition qu'est la Cité de la Couronne de Glace!!!!! Mais pour des buts louables!!!! Arrêtez de vous laisser abuser par ce gouvernement corrompu qui dicte et condamne à l'emporte-pièce !!!!!

Cette Cité au loyer on ne peut plus faible est en fait peuplé d'individus roulant sur l'or !!!! Et le chauffage, c'est vous qui le payez !!!! Alors même que les plus démunis meurent de faim et de froid, que la taille des orphelinats diminue de jours en jours, que le projet de Grand Hopital Orgrimmarien vient d'être refusé, que l'on parle de coûts postaux revus à la hausse, que ce même gouvernement encourage les enchères inconsidérées (Qui récupère les commissions d'après vous???) !!!!!!!

Alors oui, nous avons fait éclater au grand jour cette corruption fétide !!!!!
- Ces malheureux propriétaires se sont fait voler de précieux objets??? Mais pourquoi ne pas les avoir déposés en banque de Dalaran ?? Peur d'avouer ??
- Une altercation avec une bande rivale: La liance? Une milice privée protégeant les intérêts de ces gros bourgeois oui !!!!!
Quid des incidents dans le Stade de la Croisade? Depuis ce jour-là, on sait désormais que les animaux utilisés n'avaient pas leur vaccins et n'étaient que peu nourris entre deux tournois. Mais forcément la SdPA ne savait pas....

Et la liste serait longue !!!!!

Oui nous sommes le poil a gratter !!!! Oui nous sommes les Urticants, les démangeurs de ce régime confit dans l'autosuffisance, l'arbitraire et le despotisme obscurci !!!!!

Nous sommes des esprits libres, des Cornes Indépendantes. A la violence de ce gouvernement nous répondons par la violence des opprimés.

Notre prochaine opération coup de poing:

"Oui à l'OLQR pour tout le monde!!! Ouverture des Richesses aux peuples !!!! Marre des Nantis Hardcore !!!! Du 271 pour tous !!! 3 Givres pour 2 gagnés !!!!!!". Et surtout: "Mort aux Skins Pourraves décidés par le Ministres des Skins de Loots: Démission !!!!!!"

Viva la Revolucion !!!!!!

Mog, Tso, ses Frères et Soeurs. Cornes un jour, Cornes toujours.

tsokorh

Messages : 35
Date d'inscription : 08/12/2009
Localisation : Paris, boulot (Ah, Toulouse, Ô mon Paÿs !!!!)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Raforgh le Lun 29 Mar - 23:37

Que dire... les mots me manquent... Sad

C'est absolument excellent... du plaisir en barre à lire....

"Cornes" un jour, "Cornes" toujours !

Raforgh

Messages : 30
Date d'inscription : 24/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Krimskell le Sam 3 Avr - 20:38

Bravo Rhaal, merci pour ces beaux descriptifs

Krimskell

Messages : 18
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 50
Localisation : AGEN

Revenir en haut Aller en bas

Manuscrit pour les générations futures

Message  Rhaal le Mar 13 Avr - 20:31

Bonsoir mes frères et mes sœurs.

J’écris ce long pamphlet pour laisser la trace de notre existence.

Notre peuple des Muridae a toujours été soumis au caprice des dieux et démons qui régissent notre monde.

Il semblerait que l’enfer et ses démons nous traquent là où nous tentons de nous réfugier.

Je me souviens (même si j’étais encore jeune à l’époque) où notre famille, les Rattus, était installée dans ce royaume béni de Naxxramas.
Là-bas tout étais abondance. Des flots putrides servaient à nous baigner, des dieux laissaient çà et là des cadavres qui nous fournissaient chère délicieuse. Même certains dieux osseux nous laissaient grignoter les restes de chair encore fixés sur leur carcasse.
Dans certains endroits nous pouvions nous prélasser sur les champignons géants ou nous réchauffer près des forges runiques.
Certes de temps en temps nous entrions en conflit avec le peuple des Araneidae mais c’était une question de territoires et tout entrait dans l’ordre et chacun chez soi.

Les dieux qui nous environnaient vaquaient à leurs occupations fantastiques et faisaient peu de cas de nous.

Et puis c’est arrivé : les démons de l’enfer sont arrivés. Par groupes de dix ou même parfois de vingt-cinq. Ils arrivaient et s’en prenait aux dieux. Et par jeu ou cruauté, également à nous. Ils ont assassinés le bienveillant Me. Biggleworth, le grand félin sage qui vivait près de la Grande Porte.
La terreur était totale. On ne savait jamais qui ils frapperait de leur armes ou de leur flammes. Parfois l’un s’en prenait à mes compagnons et les découpait à la hache, un par un… parfois un autre lançait un souffle de feu et en tuait par dizaines.
J’ai –je ne sais par quel miracle, échappé à leur furie incompréhensible.

Voyant notre dernière heure arriver, nous avons fuit. Un des nôtres disait avoir entendu parler d’un endroit immense loin, très loin protégé par le Roi des dieux. Là-bas, nul démon ne pouvait entrer.
Nous sommes alors partis. En utilisant le reste d’un dieu assassinés nous avons réussis à arriver au sol. De là nous sommes partis à travers les steppes gelées peuplées de créatures fantastiques et dangereuses. Après avoir franchi les glaces nous sommes arrivés dans une forêt d’arbres de lumière dont les branches semblaient toucher les étoiles.
Cet endroit pût avoir été un havre si ce n’est que des démons et d’autres créatures y rôdaient.
Après avoir franchi un immense fleuve, nous avons atteint une montagne. Nous avons escaladé et escaladé encore une autre… Notre but était loin et notre espoir diminuait au fur et à mesure que mes frères et sœurs tombaient d’inanition ou tués par quelque créature hostile.

Et enfin nous sommes arrivés. Nous contemplions la fantastique et noire citadelle du Roi des dieux. Les dieux murmuraient qu’on appelait cet endroit la Citadelle de la Couronne de Glace.
Nous avons été accueillis en son sein. Le paradis retrouvé.
Nous sommes devenus, nous Rattus du peuple des Muridae, les Rats noirs.

Nous coulions des jours heureux dans ses corridors où milles aspérités nous offraient abris et aire de jeu. Les dieux ici-bas, étaient puissants et bienveillants. Les cadavres abondaient et l’eau pure qui suintait des glaces était pur nectar.

Nous allions parfois écouter les histoires à quatre voix du Seigneur Gargamoelle, dieu de la poésie et des arts, assister aux cérémonies religieuses de Dame Murmemort, déesse de la beauté.
Pour les plus téméraires, nous gravissions le pilier de glace pour nous rendre dans les étages supérieurs.
Là résidait le Portemort Saurcroc, le dieu guerrier, qui nous gratifiait parfois d’un œil ou un poumon en friandise. Nous jouions avec ses bêtes de sang… Nous allions goûter les mets étrange du professeur Putricide et humer le doux parfum de Pulentraille en compagnie des insectes que l’on trouve en abondance dans la citadelle (et qui sont nos amis… pas comme ces foutues araignées).

Une vie de rêve. Bientôt devenue cauchemar.

Nous nous croyions à l’abri… mais ils sont revenus. Les Démons.

Ils ont brisés la Grande Porte. Et on recommencé leur massacre.

Ils sont venus à dix. Dix démons qui hurlaient le nom de leur clan : Les Cornes Noires.

Deux parmi les dix semblaient accaparer l’attention des dieux, toujours en tête de la bande, ils avançaient, implacables.
Le premier d’entre deux, un monstre à la peau verte et aux cheveux blancs provoquait tous les dieux qui passaient à sa portée. Les dieux essayaient vainement de le faire tomber mais leurs coups si fantastiques soient-ils semblaient rebondir sur son armure. Krimskell est son nom démoniaque mais pour nous il est le Démon Inébranlable.
L’autre, démon en forme d’ours infernal, utilisait griffes et crocs pour déchiqueter les dieux. Lui également semblait impossible à abattre. Il portait le nom d’Athaur, mais pour nous il restera le Démon Bestial.

Deux autres, ne se mêlaient pas au massacre, mais chose plus répugnante encore, ils usaient de leur sinistres pouvoirs pour soigner et protéger leur compagnons. Ainsi, malgré tout le courage, la vaillance et la force dont disposaient les dieux, il leur était impossible de faire tomber ces créatures impies.
Le premier, grand et sinistre aux crocs de bêtes, se nommait Blaz et s’occupait surtout de soigner le groupe. Nous l’avons surnommé le Démon Épandeur de Mal.
Le second, bardé d’acier et de plaques, semblait s’occuper des deux Démons qui avançaient en tête… peut-être par affinité car à un moment, il a cessé sa basse besogne et s’est mis lui aussi à provoquer les dieux pour abattre Dame Murmemort. Ensuite, il est retourné à ses sombres offices. Si son nom démoniaque semble être Hadrion, nous l’avons appelé le Démon Bicéphale.

Les six derniers démons, même s’ils se ne se mettaient pas autant en avant que les deux premiers, s’acharnaient sur les dieux avec toute la férocité que ces êtres venues des tréfonds de l’enfer.
L’un d’eux avait une peau verte et brandissait deux armes meurtrières qu’il faisait tourbillonner, découpant et massacrant les dieux. Ses comparses l’appelaient Raforgh, nous, nous l’avons appelé le Démon Sanglant.
Un autre était une femelle, un succube, accompagnée de son familier des enfers harcelaient les dieux de projectiles. Nommée Fedaykiin et son monstre Cornichon, nous l’avons appelé le Succube Exalté.
L’un d’eux encore, était un monstrueux rapace. Il vomissait de ses entrailles de puissantes énergies qui allaient frapper les dieux. La terreur de son nom, Galeagun, nous a fait le surnommer entre nous, le Démon de Foudre.
Une autre femelle, d’aspect décharné, accompagnée d’un démon inférieur, hurlait malédiction et crachait flammes et ombres sur les pauvres dieux. Riandis de son infâme nom, le Succube Corrompu.
Le cinquième était grand et dégingandé. Comme le rapace, il projetait des éclairs de lumières sur ses malheureuses victimes. De loin, il les brûlait, les pourfendait, les écrasait de son pouvoir maléfique. Ce démon que les autres monstres interpellaient comme Samyrth, nous l’avons appelé le Démon Fulgurant.
Enfin, la dernière de ces créatures avait le nom de Mogroth (nom qui semble surgit des tréfonds de l’enfer). Monstre de sang froid, acharné et destructeur, il trucidait les dieux avec acharnement. Cependant, il a cessé de le faire quand le Démon Bicéphale s’est porté en première ligne et s’est mis à utiliser ses sombres énergies pour soigner ses compagnons. Il est le Démon Ubiquiste.

Après avoir pénétré dans la Citadelle, ils ont massacré les dieux inférieurs qui s’y trouvaient. Puis, ils se sont jetés sur le Seigneur Gargamoelle qu’ils ont odieusement massacré.
Ensuite, après avoir passé au fil de leur armes ses fidèles adorateurs, ils ont profané Dame Murmemort.
Ils sont ensuite partis vers les hauteurs et ont rejoint des semblables. Ils sont montés dans un Vaisseau infernal et ils semblent être entrés en conflits avec d'autres démons (mais non moins démoniaques) et après avoir détruit le véhicule de leur adversaires, ils ont atteint la seconde porte, gardée par le Portemort.
Malgré tout sa puissance et sa ténacité et l’aide de ses fidèles créatures, il est également tombé sous leurs coups.
Ils ont franchit la porte et on encore abattus la Sœur Svala et ses compagnons.

Ensuite, peut-être fatigués de leurs exactions, ou bien heureux de la terreur qu’ils ont instaurés, ils sont partis comme ils sont venus.

Depuis, nous vivons dans la peur de leur retour. Nous avons pleuré nos morts, les dieux et nos frères, qu’ils surnomment par mépris des « Critters » mais ils peuvent, ils vont revenir… Qui pourra nous protéger de leur folie furieuse ?

Mon peuple est décimé. Je crains de n’être bientôt qu’une victime de plus sous leurs coups aveugles.
J’écris ce témoignage pour que, si des survivants parvenaient ici, qu’ils sachent que la Citadelle n’est plus sûre…
Elle porte la marque de la Terreur.

Et cette terreur se nomme « Cornes Noires ».

Fuyez !

Mais fuyez ! Pauvres fous !!!


Dernière édition par Rhaal le Mar 13 Avr - 20:48, édité 5 fois

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Manuscrit pour les générations futures

Message  Rhaal le Mar 13 Avr - 20:33

PS : pour ce récit, j’ai un peu (totalement) pompé l’idée à un Maître de la BD belge, M. Marcel Gotlib. Mais bon, l'original est plus drôle. Vous pouvez retrouver l’original (même titre) à la page 66 du tome 1 des RàB. Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour lire la totalité des 6 tomes qui sont un exemple d’humour glacé et sophistiqué (dixit l’auteur). J’adore.

Rhaal

Messages : 47
Date d'inscription : 08/12/2009
Age : 42
Localisation : La Capitaaaaaaaaale

Feuille de personnage
Race: Réprouvé
Classe: Démoniste huhuhu !
Spécialité: Imp-sitting de Piznar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Raforgh le Mer 14 Avr - 0:13

Qu'importe l'inspiration ou l'inspirateur ! C'est toujours aussi énorme et autant plaisant à lire ... avec attention !
/cheer² Rhaal

Raforgh

Messages : 30
Date d'inscription : 24/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jour de raid des cornus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum